Communication

296x197_CollectifComLe développement de la communication syndicale

Le développement de l’information syndicale de nos militant(e)s et syndiqué(e)s est un élément structurant du développement de la syndicalisation et du rapport de force. Les outils de communication (site Internet, blog, courriel,  courrier, tract et brochure) doivent permettre aux syndiqués de disposer de l’information nécessaire et de participer à la vie syndicale.

Développer la communication

Vers qui ? Adhérents et salariés sont les principaux destinataires de l’information syndicale. Ainsi les adhérents reçoivent une information régulière. Au gré des sujets à partager dans la collectivité, les salariés sont informés. Enfin, de temps à autre notre organisation communique vis-à-vis de l’administration, des élus voire de leurs administrés.

Avec qui et avec quoi ?

De manière régulière, nos adhérents sont consultés et reçoivent de l’information par courriels. Ceux qui n’ont pas de matériel informatique reçoivent les informations du syndicat par courrier. Ceux-ci ont également la possibilité d’accéder par l’intermédiaire d’un mot de passe à l’espace adhérent de notre site internet.

S’agissant de l’information aux salariés, le collectif communication est chargé, à moyen terme, de mettre en place un dispositif pour la diffusion de tract ou de brochure. L’objectif est de les informer sur la situation sociale et syndicale. Les instances paritaires sont les tribunes d’échange entre l’administration et les syndicats. Ils permettent aux syndicats d’apporter des preuves des discussions engagées et des éléments de réponse par la collectivité. Les procès-verbaux de réunions paritaires sont déposés sur l’espace adhérent du site internet. Les rapports d’actualité déposés sur le site Internet s’ils sont consultés par l’administration et les élus sont des vecteurs de communication à leur adresse. Les articles net les déclarations dans les médias décriant l’activité dans la collectivité par les syndicats sont aussi vecteurs de communication vers les élus et l’administration.

Pourquoi ?

Tout simplement pour donner de l’information aux acteurs qui entourent l’espace syndical.